Action durable pour le climat

Message clé

Le Canada doit agir immédiatement pour stopper et renverser les changements climatiques. Disons « oui » à un avenir plus vert et plus durable!

Quel est l’état de notre environnement et la gravité des changements climatiques?

Jusqu’à présent, les efforts menés dans le monde pour faire face à l’urgence climatique n’ont été ni suffisants ni assez efficaces. Malgré les engagements pris volontairement par près de 200 pays dans le cadre de l’Accord de Paris de 2015 sur les changements climatiques, le monde n’atteint toujours pas ses objectifs climatiques qui, même s’ils étaient atteints, ne suffiraient pas à prévenir le grave réchauffement prévu dans les prochaines décennies[i].

Références

[i] Brad Plumer et Nadja Popovich, « The World Isn’t Meeting Its Climate Goals », The New York Times, [En ligne], le 7 décembre 2018.[https://www.nytimes.com/interactive/2018/12/07/climate/world-emissions-paris-goals-not-on-track.html].

[ii] Gouvernement du Canada, Le budget de 2019, Plan budgétaire, [En ligne]. [https://www.budget.gc.ca/2019/docs/plan/toc-tdm-fr.html].

[iii] Anna Desmarais, « Ottawa committee will debate climate change emergency on April 16 », CTV News, [En ligne], le 4 avril 2019.[https://ottawa.ctvnews.ca/ottawa-committee-will-debate-climate-change-emergency-on-april-16-1.4365762].

Voici quelques faits importants à propos de ce dossier :

1

scientifiques indépendants

ont conclu qu’il est probable à 95 % que les changements climatiques soient causés par l’activité humaine.

2015
Dans son budget fédéral de 2019

le gouvernement du Canada a pris de modestes mesures pour s’attaquer aux changements climatiques.[ii]

1

administrations municipales et locales dans le monde

ont déclaré l’état d’urgence climatique dont plusieurs villes canadiennes.[iii]

Les lacunes des politiques éducationnelles

  • Une analyse pancanadienne des politiques éducationnelles sur le climat qui s’est appuyée sur les documents de politique des ministères de l’Éducation et les plans d’action sur le climat a révélé que 8 provinces et territoires sur 13 ont parlé d’une réforme des programmes d’études de la maternelle à la 12eannée pour traiter des changements climatiques. Une telle réforme constitue d’ailleurs le thème éducatif le plus souvent mentionné des sept thèmes qui ressortent des documents analysés.
  • L’analyse signale que, si les politiques provinciales ou territoriales sur les changements climatiques invitent le secteur de l’éducation à contribuer grandement à l’avancement de ce dossier, les politiques éducationnelles ne répondent pas à l’appel.

Voici trois points à retenir qui sont ressortis de l’analyse :

  • Le faible intérêt des politiques éducationnelles pour les changements climatiques;
  • L’importance primordiale accordée à l’amélioration de l’efficacité énergétique dans les écoles comme objectif du secteur de l’éducation;
  • Les lacunes des politiques, qui témoignent du peu d’attention accordée à de nombreux aspects de l’éducation en matière climatique.

Qu’est-ce qui devrait être fait dans le domaine de l’éducation?

  • Il faudrait faire une plus grande place à l’éducation pour la durabilité, laquelle comprend toute démarche pédagogique visant à promouvoir la compréhension des dossiers environnementaux.
  • Le personnel enseignant devrait incorporer la perspective de la durabilité dans le processus d’enseignement et d’apprentissage. L’éducation pour la durabilité devrait faire partie, comme il convient, des programmes de formation préalable et en cours d’emploi.
  • Les programmes d’études et les activités connexes devraient inclure, le cas échéant, des thèmes touchant l’environnement, y compris la préservation et la conservation de l’environnement, de même que de ses ressources, et l’incidence du développement humain sur celui-ci.

Quoi demander aux dirigeants politiques?

  • Comment votre parti prévoit-il sensibiliser davantage la population canadienne aux changements climatiques?
  • Comment votre parti s’attaquera-t-il aux effets néfastes des changements climatiques?
  • Que pourrait faire le gouvernement fédéral pour appuyer les programmes d’études consacrés aux changements climatiques?
Menu